Francois-Régis Tézé

Le blog d'un passionné d'histoire

Le Maréchal Ney assassiné il y a 200 ans

Le 7 décembre 1815 fut un jour sombre pour le Maréchal Michel Ney l’un des compagnons fidèles de Napoléon.

Un retour vers le passé

Le Maréchal Ney s’était engagé dans l’armée en 1788, Michel Ney et accède au grade de Général à l’occasion de la campagne d’Allemagne.

C’était un homme de terrain proche de ses soldats qui l’admiraient énormément et très courageux au point qu’on le surnomma « Brave des braves ».

Il poursuit son ascension au sein de l’armée et devient Maréchal en mai 1804, dès lors il remporte victoires sur victoires à commencer par Elchingen le 14 octobre 1805, Friedland le 14 juin 1807, l’Espagne et la Russie.

La rupture avec Napoléon

Dans le cadre de la campagne de France, Maréchal Ney a rompu avec Napoléon en lui demandant d’abdiquer. C’est à la suite de cette rupture qu’il rejoint Louis XVIII pendant la première Restauration qui le nomma commandant de la Garde royale et Pair de France.

Le retour de Napoléon en 1815

Au retour de Napoléon de l’île d’Elbe en 1815, Louis XVIII a chargé Ney de contrer l’avancée de ce dernier. Mais face au soulèvement du peuple en faveur de Napoléon, le Maréchal décide de suivre Bonaparte. Les deux hommes s’engagent ensemble dans la conquête de la Belgique jusqu’à la bataille de Waterloo qui fut la dernière.

Après cette défaite de Napoléon et la seconde Restauration, Ney est contraint à prendre la fuite. Arrêté et condamné à mort par les membres de la Chambre des Pairs, haute autorité du Royaume le 6 décembre 1815. Il est fusillé le 7 décembre 1815, mais avant il a refusé de porter le bandeau et a tenu à commander son propre peloton d’exécution.

Napoléon Bonaparte dira de Ney « Qu’il est le plus des hommes, là se bornent toutes ses facultés ».

Nous ne pouvons pas finir cette journée du 7 décembre 2015 sans faire un rappel à l’histoire de l’époque napoléonienne et de l’assassinat du Maréchal Ney.

François Régis Tézé

françois régis tézéhistoire de francemaréchal neyNapoléon

FR-Teze • 7 décembre 2015


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *