Francois-Régis Tézé

Le blog d'un passionné d'histoire

francois-regis-teze

La prise de la Bastille en 1789

Le 14 juillet 1789, date symbolique de l’histoire de la France marquée par la révolution et ayant secouée la ville de Paris. Des actes symboliques ont marqué cette période, notamment la prise de la Bastille, une date célébrée comme fête de la Fédération et plus tard devenue fête nationale en 1880.

Contexte instable à Paris en mai 1789

L’ouverture des États généraux a mis Paris dans une situation instable et qui a conduit à la proclamation de l’Assemblée constituante grâce au Serment du jeu de Paume en juillet 1789. L’aggravation de la situation s’explique par le renvoi de Necker, ce qui a poussé le peuple à se révolter. Ainsi, les troubles commencent le 12 juillet 1789, et au lendemain, la révolte s’étend dans toute la ville de Paris.

La marche sur les invalides

Afin de faire plier le roi, les émeutiers avaient besoin d’armes, mais face au refus du gouverneur de leurs fournir, une foule de plusieurs Parisiens marche sur les invalides le 14 juillet 1789 et mettent la main sur les armes. Après le peuple se dirige vers la forteresse pour négocier avec le gouverneur de Launay afin qu’il leurs fournissent de la poudre à canon. Mais face à la difficulté des négociations, la foule exige la reddition de la forteresse au final.
La Bastille ouvre le feu, c’est à partir de ce moment que le premier sang est versé. Face à la décision de Launay d’ouvrir le feu sur les manifestants, la foule est devenue incontrôlable et ouvre le feu sur la forteresse, la Bastille est pillée et ses prisonniers libérés. La révolution est en marche à présent.

De la prise de la Bastille à la fête nationale

prise-bastille-françois-regis-citizen

Les conséquences de la prise de la Bastille sont immédiates, la révolution continue. Le 16 juillet Louis XVI rappelle Necker et le drapeau tricolore est porté. En 1790, Paris organise la fête de la fédération sous l’impulsion de La Fayette sur le Champ-de-Mars. Cette fête à l’occasion pour le roi Louis XVI de prêter serment à la Nation et à la loi. Enfin, sous l’initiative de Raspail, le 14 juillet est déclaré fête nationale, c’est cette dernière que nous fêtons depuis des décennies.

Certains extraits de cet article ont tiré du site histoire-pour-tous.

François Régis Tézé,

#françoisrégisbastilleFR TézéhistoireParistézé

FR-Teze • 5 janvier 2016


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *